à Cuba, ça roule pour les vieilles américaines

Elles font partie de la carte postale cubaine. Au même titre que les plages de sable blanc ou les monuments de la vieille Havane, les Buick, les Chevrolet et autres Pontiac des années 50 aux couleurs acidulés sont considérées comme des trésors nationaux. Ces voitures américaines racontent l’histoire des relations entre les Etats-Unis et Cuba. Importées au temps de la coopération entre les deux pays, plus aucune d’entre elles ne rentrera sur l’île lors de l’embargo.